Les repas de famille en Asie

Les repas de famille en Asie

Art de vivre asiatique

Si les repas asiatiques tendent à s’occidentaliser, certains modes de vie résistent et soulignent l’importance du partage et de l’hospitalité. En Asie, le repas de famille est aussi important qu’en Occident mais se divise le plus souvent en plusieurs plats dans lesquels chacun est libre de piocher. Le riz reste l’aliment de base dans la majeure partie du continent et se consomme quotidiennement. Cependant, le déroulement d’un repas de famille traditionnel diffère d’un pays à un autre et s’accompagne de différentes symboliques !

La Chine et la correspondance des sens

Les Chinois accordent beaucoup d’importance à l’harmonie du goût et des couleurs dans leurs plats. Si la saveur prime, la consistance et l’esthétique sont aussi privilégiées car la cuisine est aussi une question d’honneur ! On est le plus souvent assis autour d’une table ronde dont le plateau, se prête au partage des mets et à la convivialité.

À l’instar de nos produits laitiers, le tofu est un élément essentiel du repas dans de nombreuses familles chinoises. Chez les familles les plus modestes et dans la vie de tous les jours, on se contente d’un repas simple se limitant à un bol de riz, des légumes et quelques morceaux de viande. L’usage veut aussi qu’on ne finisse jamais son assiette. Faire l’inverse signifierait que l’on n’a pas mangé à sa faim !

Le repas, un acte d’amour en Inde

Le repas familial indien se caractérise par les valeurs d’hospitalité et de générosité qu’il véhicule. Pour celui qui le prépare, comme pour celui qui le reçoit, le repas est un don. Généralement servi sur un « thali », sorte de plateau individuel en inox, il peut aussi être servi sur une feuille de bananier dans les familles les plus modestes. Avec la main droite, la gauche étant considérée comme impure, on pioche dans des plats en sauce, du « dal » (sorte de purée de lentilles), du riz, du « dahi » (yaourt) et bien d’autres mets. Si l’on désire se resservir, il faudra attendre la maîtresse de maison pour ne pas salir la cuillère des plats !

La Thaïlande et le culte du riz

Lors d’un repas thaï traditionnel, chaque convive bénéficie de son assiette de riz. Le reste se trouve au centre de la table. On mange avec une cuillère et l’on s’aide d’une fourchette pour y pousser les aliments. Bien plus que dans d’autres pays asiatiques, le riz fait l’objet d’un véritable culte et agrémente tous les repas de famille. Il est d’ailleurs irrespectueux d’en laisser dans son assiette ! Sa récolte étant difficile, un dicton thaïlandais vient rappeler que “la souffrance du riziculteur est la souffrance du pays”. Traditionnellement, on partage aussi des bouchées à base de viande de porc, de boeuf et de légumes. Frites ou à la vapeur, elles sont agrémentées de délicieuses sauces aigres, douces ou acidulées qui possèdent la consistance d’un sirop, d’un coulis ou d’une pâte. On retrouve des sauces à base de poisson fermenté et de piments, des sauces piquantes à la crevette, à la tomate ou encore à base de cacahuètes !

Idéal pour une mise en bouche conviviale, Traditions d’Asie vous propose d’ailleurs de découvrir son nouveau Plateau Dégustation Thaïlande. De quoi vous donner envie de partager cet assortiment de 20 mini bouchées en famille ou entre amis !

» Poster un commentaire

Que pensez-vous de cet article "Les repas de famille en Asie " ? Partagez votre avis !

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera visible sur le site après validation de son contenu par notre équipe de modération.

Suggestion du chef !

8 raviolis vapeur hacao avec sauce aigre-douce et sauce soja – 240g

8 raviolis vapeur hacao avec sauce aigre-douce et sauce soja – 240g

en savoir plus
4 Banh Bao porc coriandre 200g

4 Banh Bao porc coriandre 200g

en savoir plus

Newsletter gratuite !


CLIQUER ICI POUR S'ENREGISTRER

Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour