La Fête de la Lune et ses traditions culinaires

La Fête de la Lune et ses traditions culinaires

Art de vivre asiatique

La Fête de la Lune, est un rendez-vous annuel incontournable du calendrier chinois. Célébrée le 15ème jour du huitième mois lunaire, soit le dimanche 27 septembre 2015, cette tradition ancienne est placée sous les signes du bonheur et de la réunion familiale. Depuis plusieurs siècles, c’est sous le plus beau clair de lune de l’année que se rassemble la communauté chinoise pour en célébrer la beauté, parer les rues de lanternes et partager toutes sortes de mets traditionnels. Aujourd’hui, en Chine, comme dans de nombreux pays asiatiques, certaines coutumes culinaires persistent et se transmettent dans une ambiance festive le jour de l’évènement.

Le gâteau de Lune

Le gâteau de Lune, en chinois « yuè bĭng », est le met le plus populaire de ces festivités ! Symbolisant à l’origine le culte du Dieu de la lune, ce gâteau rond très riche en goût se prête désormais aux réunions de famille et aux retrouvailles. S’il existe différentes recettes salées et sucrées, certains ingrédients comme le jaune d’œuf, la pâte de lotus et la pâte de haricots rouges sont ceux que l’on retrouve le plus souvent dans la confection du gâteau de lune. La surface de la pâtisserie est recouverte de motifs et de sinogrammes indiquant le contenu du gâteau. En Chine, il est courant d’offrir un gâteau de Lune emballé dans une jolie boîte (parfois très onéreuse) aux amis proches et à la famille. Pour satisfaire les papilles les plus gourmandes, il existe aujourd’hui des gâteaux de Lune saveur chocolat et crème glacée !

S’il vous prend l’envie de confectionner chez vous ce véritable délice asiatique, Traditions d’Asie vous propose de suivre sa recette du gâteau de Lune chinois.

Le canard Osmanthus

Le festin de la fête de la lune ne saurait se limiter aux gâteaux et aux fruits. C’est aussi l’époque où les Osmanthus s’épanouissent, petits arbustes dont les fleurs blanches enivrantes viennent parfumer viandes, alcools et sirops. Le canard Osmanthus fait parti des plats les plus populaires la nuit du banquet. Spécialité incontournable de la Province du Jiangsu (une région côtière à l’est de la Chine) depuis plus de 2500 ans, la viande de ce canard est très peu grasse mais particulièrement tendre et embaumante.

Paludines et fin du banquet

En Chine et particulièrement dans le sud, chez les habitants du Guangzhou, les paludines ont beaucoup de succès. Ces petits escargots de rivières ont en effet la réputation d’être plus gras et plus charnus lors de la fête de la mi- automne ! On les cuisine traditionnellement avec des herbes pour chasser leur odeur désagréable. À l’issue du repas, on consomme parfois de l’alcool ou du vin d’Osmanthus. On déguste aussi souvent du Taro, une plante cultivée à cette période de l’année et qui doit faire régner chance et richesse sur toute la famille.

Cette année, la prochaine fête de la Lune aura lieu le 27 Septembre 2015. Traditions d’Asie vous invite à la célébrer avec ces recettes issues de la tradition culinaire chinoise : ses nouilles chinoises aux légumes ou son riz cantonais !

» Poster un commentaire

Que pensez-vous de cet article "La Fête de la Lune et ses traditions culinaires" ? Partagez votre avis !

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera visible sur le site après validation de son contenu par notre équipe de modération.

Suggestion du chef !

12 mini nems au porc avec sauce nuoc mam – 400g

12 mini nems au porc avec sauce nuoc mam – 400g

en savoir plus
4 nems au poulet avec sauce nuoc mam – 280g

4 nems au poulet avec sauce nuoc mam – 280g

en savoir plus

Newsletter gratuite !


CLIQUER ICI POUR S'ENREGISTRER

Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour